Accueil

Articles récents

Brèches

« S’il faut mourir ce n’est pas grave. Mais, souffrir… » L’interlocuteur se raidit à l’autre bout du fil. Un visage bleui, déformé par l’asphyxie, les convulsions et les râles d’un corps obstiné mais vaincu lui traversent l’esprit. Les oignons tranchés craquent avec délice sous mes dents d’enfant. La croûte croustillante, le fumet du plat,Lire la suite « Brèches »

‘Les grandes poupées’, de Céline Debayle. Au nom du père. Amour prohibé

« – C’est des mots, pas la guerre!Elle-même insulte, piétine, saccage mon icône perdue. Nos mères nous transmettent l’ombre du monde, et nous y grelottons sans cesse de les adorer. » Les autos passent de plus en plus souvent devant les Pins-Verts (aux alentours d’Antibes) en cet été 53. Deux femmes et deux fillettes serrentLire la suite « ‘Les grandes poupées’, de Céline Debayle. Au nom du père. Amour prohibé »

‘Mauvaises Herbes’, de Dima Abdallah. Bouquet d’épines. Le Liban en plein cœur

« Il ne me parle plus de marjolaine, de sauge et d’amandiers en fleurs. Il ne cherche plus à se souvenir parce que la place occupée par les mauvais souvenirs devient beaucoup trop grande par rapport à celle occupée par les potagers et les jasmins. La mémoire fait bien son travail et, dans ces conditions,Lire la suite « ‘Mauvaises Herbes’, de Dima Abdallah. Bouquet d’épines. Le Liban en plein cœur »

Recevez directement le nouveau contenu dans votre boîte de réception.